L histoire du club Absolu

10

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

La merveilleuse aventure du club Absolu

Nous sommes Paulette et Michel

Pour beaucoup, vous nous connaissez depuis longtemps, nous sommes un couple marié et libertins depuis 40 ans.

Tout a commencé en 2000 nous avions repris un local a Mougins pour faire des pizzas à emporter, très vite notre local c’est transformé en restaurant chez Paulette,puis restaurant des artistes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sous le restaurant dans une salle de 50 m², je pris l’initiative d’aménager un bar et des fauteuils pour recevoir nos amis libertins, petit à petit, les amis des amis sont devenus nos amis et presque chaque weekend  nous faisions la fête après avoir fermé le restaurant en haut.

Plusieurs amis me suggèrent de donner un nom à cet endroit, nous l’appelons le BI ONE et pendant 3 années de bonheur et de plaisir nous avons reçu ainsi nos amis en privé,chacun apporté ce qu’ il pouvait et tout ce passez très bien , nous ne faisons riens payer bien sur, mais cela commencez à ce savoir et de nombreux couples venaient à nos soirées libertines. Les femmes sont belles et coquines surtout entre elles et bientôt au sein du BI-ONE, quelques femmes décidèrent de nous faire des shows érotiques et au fur et a mesure, ce petit groupe de femmes entrainaient avec elles d’autres filles à les rejoindre. les BI-ONE GIRLS étaient nées. Quelques couples formaient un noyau dur  autour de nous  et allaient devenir nos amis proche et intimes. nous avions des personnes qui travaillaient dans la sécurité, d’ autres étaient taxi, d’autres dans la mode,  enfin bref de toute horizon. quand nous décidons de vendre notre restaurant, bien évidement, ces couples   nous ont suivis au club Absolu.

Je me souviens surtout d’une femme de classe incomparable, une des première Bi- one girls qui des le début nous a suivie dans nos aventures et qui un jour a disparue, sans nous laissez d’explication, nous avons compris bien plus tard qu’ elle avait des ennuis de santé et qu’ elle le cachée a tous par pudeur, cela nous a fait un vide énorme dans notre cœur,

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le club absolu.

Dans les années 90, l’ établissement que nous avions acheté s’appelait » le rideau rouge cabaret diner spectacle » après une faillite, il fut racheté par Jacques et Marie les pionniers du libertinage anciens patrons du célèbre club l’ Oustaou du moulin au Cannet Roche ville.

Ils l’avaient appelé le 606, Nous sommes allés de nombreuses fois dans ce club, comme nous étions des habitués de l’oustaou, nous avions une certaines amitié avec Jacques et Marie, le 606 étant devenu notre deuxième maison, nous avions fait connaissance avec de nombreux couples, nous avons passés des soirées mémorables, on se sentaient bien dans ce club, nous avions retrouvés une ambiance toute particulière, dut peut être à la clientèle très libertine et a Jacques qui savait mettre le feu ,mais nous sentions bien que Jacques commençait à perdre pied.

Après de nombreux soucis de santé et de tracasseries administratives, ils ont décidés de revendre le club ou tout au moins, se débarrasser d’un endroit qui ne correspondait plus à leurs attentes, jacques et Marie a plusieurs reprises m’ont fait part de vendre leur club, mais malheureusement, nous venions d’investir tout ce que nous avions dans un restaurant pizzeria, je me mordais la langue pour pas lui dire «oui je le prend ». Ils finissent par le vendre 1 ans plus tard a 2 couples associés  » non libertins » qui le laissaient péricliter, le 606 devenu un lieu pour des rave-party ou locations pour des soirées qui non riens à voir avec le libertinage, l’endroit commençait à prendre une mauvaise réputation auprès des autorités, il fut bientôt à l’abandon.2 ans après ils décidèrent de le vendre.

Le 3 juillet 2003

Un des couples nous contacta, sachant qu’éventuellement nous pourrions être intéressé, après discussions, Paulette me regarde et d’un sourire complice me lance, allez achete le, c’est ton cadeaux d’anniversaire, nous décidons de nous porter acquéreur.

L’affaire s’est faite sur le coin d’une table dans notre restaurant pizzeria, nous avons ensuite concrétisé cette vente sous-seing privé avec notre avocat, le rêve de ma vie prenait forme « tenir un établissement libertin »

Il fallait vendre notre restaurant pizzeria le commerce marchait très bien, depuis trois ans nous nous donnions a fond, donc aucun soucis pour trouver les acheteurs .la famille de notre serveuse Lili ce propose de l’acheter, mais nous devions former une personne de leur famille a la fabrication des pizzas, le compagnon de Lili nous l’appellerons Pat ce propose, nous sommes d’accord, nous voilà donc fin prêt pour notre nouvelle aventure.

Tome 1

Les travaux

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Nous sommes arrivés au 606 chemin des peupliers,le 3 juillet 2003, le portail qui pouvait éventuellement apporter une sécurité au bâtiment, était par terre complétement detruit, notre déception fut grande lorsque nous sommes rentrés dans cette vaste demeure, dévastée par des années de mauvais entretien, les canapés défoncés les peintures défraichies, écaillées par le temps la couleurs rose des murs avez pris un ton plutôt marron du a la poussière, les sols mal entretenu, de nombreux carreaux cassés, le mobilier bon pour la poubelle, bref dans un  état de délabrement avancé. Certes nous avions été mis au courant, qu’il fallait faire certains travaux de réfection, mais là!!, tout était à refaire.

Nous avions compris à ce moment-là que nous ne pourrions pas ouvrir de suite et qu’il fallait faire des travaux, la tâche était ardue, nous rentrons donc chez nous et décidons de vendre aussi notre appartement et notre magasin d’alimentation afin de financer les travaux.

Lili et Pat souhaite nous donnez un coup de main pendant leurs temps de repos, petit à petit l’idée de s’associer à notre chalenge germe dans la tête de Pat et Lili et nous parle de leurs souhait de faire partis de l’aventure et pourquoi pas s’associer avec nous, nous trouvions l’idée fort sympathique, fort d’avoir une aide inattendu, mais pas financière car Pat et Lili avaient investi leurs économies dans le restaurant qui appartenait a leur famille maintenant, nous commençâmes les travaux en plein mois de juillet 2003, d’abord tout nettoyer et bruler tout le mobilier en mauvaise état sur le parking ce qui, bien sûr, attiré l’attention des services communaux et la police.

Alerté par nos charmants voisins et intrigués par les travaux engagés, les autorités nous mettent en garde sur la fermeture administrative des bâtiments pour manque de sécurité et nous font comprendre que nous ne sommes pas prêt d’ouvrir, car nous allions nous heurter à la décision du maire et de certains des administrés, qui refuseront l’ouverture d’un club libertin dans ce quartier résidentiel.la mairie nous fait bien comprendre, que nous ne pourrons ouvrir que lorsque nous auront déposé une demande de borne d’incendie a moins de 200 mètres de notre établissements. Après recherche nous nous apercevons que Jacques en 1999 avait fait une demande laisser sans réponse des administrations.

Les établissements recevant du public du 1er groupe sont ceux de la 1ère, 2ème, 3ème, 4ème catégorie.

Nota circulaire: » La distance maximale entre le bâtiment et le 1er poteau d’incendie (ou réserve), doit être a moins de 200 mètres par la route de l’établissement arrêté du 25 juin 1980 modifié, portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de

Panique dans les établissements recevant du public.

Nous commençons d’émettre des doutes sur notre nouvelle affaire, fort de mon expérience je décide donc de mettre le paquet et d’aller voir les personnes qui pourrons me donner des conseils et la marche à suivre.

Nous voyons bien toutes ces barrières mis a la dispositions des administrations pour vous interdire d’ouvrir le cas échéant.

Après les conseils aux prés de haut gradés de services des sapeurs-pompiers des alpes maritimes, je décide de faire moi-même cette fameuse borne d’incendie à l’intérieur de notre terrain.

Je commence donc par creuser une tranchée du compteur d’eau jusqu’au portail, pour installer un tuyau en rapport avec le calcul d’eau demandé par la circulaire de défense incendie départemental, soit un débit de 75 m² heure, je fabrique en ciment une borne d’incendie avec raccord pompiers pour avoir une projection du jet a plus de 20 m. l’achat des pièces, la lance et des tuyaux pompiers, gréver de plus en plus notre budget.il fallait aussi refaire le portail, j’ai donc appeler a la rescousse des ferronniers qui nous on construit un portail digne de ce nom avec fermeture sécurisé, les factures s’amoncelle, il faut aussi refaire l’électricité pour éclairer le parking et a l’entrée du club extérieure.

Pendant ce temps-là, Paulette, accompagné de Pat et Lili, nettoyaient avec ardeur le club et commence à enlever les moquettes qui avaient largement fait leurs temps.

Nous avons besoin de tout, peintre, plombier, électricien, carreleur et surtout de nouveaux mobiliers nous avons eu la chance de rencontrer un breton qui tenait des entrepôts « Mobilier Palace » il a pu nous fournir moyennant finances, les nouveaux canapés, tables chaises, statues, et tout le mobilier que nous avons besoin, mais nous devions être aux normes donc tout ce que nous achetons doit être classe m1 c’est à dire anti feux. Donc matériel professionnel, donc plus cher, au fur et à mesure je voyais mon compte en banque fléchir, mais nous ne manquons pas de courage et surtout que nous étions 4 dans l’aventure. Nous nous entraidions moralement.

Nous sommes fin juillet

Les peintures en bas sont terminés Paulette, Lili et Pat on fait du bon boulot, nous avions choisi un bleu nuit pour faire ressortir les nouvelles lumières et spot qui clignoterons sur la piste de danse.

il faut s’occuper des coins câlins, changer les matelas arracher la moquette pourrie et carreler les sols, plus facile pour le nettoyage, construire des douches, abattre quelques cloisons agrandir l’espace, créer de nouveaux coins câlins. Après plusieurs jours de plâtre de construction de peinture, nous étions aux finitions quand tout à coup un grand crie traverse les coins câlins, Lili affairée a couper les carrelages pour les finitions s’ouvre la cuisse très profondément avec un carreaux tranchant comme du verre, vite il faut la conduire à l’hôpital d’urgence, pour suturer la plaie. De retour en fin d’après-midi Lili nous rassure tout va bien mais elle souffre un peu.

Il nous faut s’occuper de la cuisine qui est dans un état a faire pleurer un cuisinier digne de ce nom, refaire les peintures alimentaires au plafond et les murs, enlever les étagères bois interdit dans les cuisines pro pour les remplacer par des étagères inox, acheter une chambre froide, un lave-vaisselle, des assiettes des couverts, des nappes, en faites recréer un restaurant.

Les meubles nous sont livrés, nous laissons tout sous plastique les travaux ne sont pas encore terminer, il faut refaire une grande partie de l’électricité, remettre en route les alarmes feux, les luminaires permettant de voir les accès de secours en cas de panne électrique. Agrandir les sorties de secours mettre une rambarde extérieur sur l’escalier de secours pour l’évacuation des personnes par le haut, acheter des extincteurs.

Refaire la sono complètement, les enceintes, la table de mixage, les platines, les ordinateurs pour le stockage de la musique, courir chez les disquaires pour acheter des cd, les nouveautés, les imports et tous ce qui faut pour passer de bonnes soirées. Nous sommes fin aout.

La banque commence à faire la gueule, tout coute cher, il faut acheter la licence d’alcool  » licence 4″ aller dans les administrations pour la licence restaurant, il faut décorer commencer à mettre tous les meubles et canapés en place, faire venir les fournisseurs d’alcool et autres boissons nous avons besoins de verres, de vasques pour le champagne, il faut faire des commandes conséquentes pour que les représentants vous fournissent le matériel gratuitement ce que nous appelons vulgairement la PLV. Les premières livraisons sont payables au cul du camion, nous sommes mi-septembre et nous commençons à voir le bout du tunnel, mais il reste beaucoup à faire encore. Je décide de prévoir l’ouverture du club fin septembre 2003 car après je devrais déclarer forfait.

Il faut encore trouver un nom au club on prévoit de l’appeler « les diablotins » mais nous avions prévu d’avoir une association qui s’appellerait  » les Diablotins » donc pour éviter la confusion, il faut appeler le club autrement, un ami qui travaille dans la pub, nous suggère le k barré, référence à l’ ancien établissement, nous voulions nous démarquer de tout ce qui se rapporte au passé.

K

Nous lui demandons donc de choisir un autre nom avec un slogan et un logo reconnaissable de tous sans être trop explicite.

Quelques jours Plus tard le flash, » l’Absolu » est née titre

titre

l’Absolu, pourquoi l’absolu, car ça commence par un A, très bon pour le référencement sur internet, et dans l’Absolu tout est possible, OK on le garde. absolu

Mettre en place un site, trouver un web master car à cette époque je ne comprenais riens a la fabrication d’un site internet, l’ami d’un ami nous met en relation avec un web-master et quelques jours plus tard notre site voit le jour ainsi, que les premiers flyers, pour les soirées, préparer les publicités, je mets en rapport avec le plus gros site libertin de l’ époque Net-échangisme pour crée un partenariat entre nous , très vite les dirigeants de Net-échangisme on compris, qu’ ils avaient un rôle à jouer et ils décident de nous aider à démarrer notre club. J’accepte donc de payer des emplacements sur leur site et ainsi promouvoir mes soirées sur toutes la France. dans la foulée, je fus contacté par d’autres revues libertines  » loisirs 2000, Club sud, Union, Swing » , je ne pouvais malheureusement pas, communiquer dans toutes les revues, la pub coute chère, suivant la notoriété des revues cela pouvaient aller jusqu’à 1000 € la page, et notre budget est très serré.

Que faire prendre le risque de frapper fort avec beaucoup de pub ou attendre que ça se passe pour voir, la décision m’appartient. Après mure réflexions et calcul en tout genre, je décide de faire la pub nécessaire pour  frapper un grand coup médiatique, ça passe ou ça casse.

Tout ça est nouveaux pour nous, faire le tour de notre carnet d’adresse pour inviter certaines personnes importantes au lancement du club, mettre des règles en place de tenue vestimentaire, nous optons pour une tenue classe, port du jeans et baskets interdit pas de femme en pantalon biens sur, ni leggins.

Déposer tous les documents au greffe du tribunal de commerce a Cannes, pour notre société une SARL, changer le nom pour la déclaration officiel, aller en préfecture demander les autorisations d’ouverture, et différents documents pour ouverture tardive.

2 jours avant l’ouverture la commission de sécurité vérifie le club pour l’obtention du document qui vous permettra d’ouvrir ou pas !!.

Une dizaine de personnes rentre dans l’établissement passant au peigne fin le rez- de- chaussé, l’entrée, la cuisine, le vestiaire, la salle de restaurant, la piste de danse, le bar, puis l’étage les coins câlins, les douches, les sorties de secours, les questions les plus incongrues nous sont posés, a quoi servent les lits, nous répondons sans se démonter, se sont des coins repos ou les gens peuvent discuter au calme entre eux, un sourire moqueur se dessine sur le visage des inspecteurs.

Pompiers= vérification de tout le système sécurité incendie, borne incendie et tuyaux aux normes, éclairage de secours.

Gendarmes = vérification autorisation des différends administration, des papiers, des papiers, des papiers et encore des papiers

Élus locaux= vérification des sorties de secours, des escaliers avec bandes réfléchissantes et différentes portes coupe-feu, factures a l’appui par des professionnels pour le mobilier anti feux, pour l’électricité et tout ce qui concerne la sécurité des personnes, les recommandations d’usage vous ne devez pas faire ci par faire ça vous devez faire ci et faire ça.

Police municipale= recommandations usuel des établissements de nuit conduite irréprochable sous peine de fermeture administrative, attention à la drogue, a la prostitution, surveillez l’âge de votre clientèle pas de mineurs, vous serez surveillé, déjà que votre établissement ne fait pas l’unanimité dans la commune alors à la moindre incartade fermeture administrative. L’épée de Damoclès était posée au-dessus de notre tète.

Douanes=Vérification des licences 3 et 4. Attention aux abus, pas de personne ivre sortant de votre établissement sous peine de poursuite judiciaire, en bref tenir son établissement en bon père de famille » formule consacrée ».

Le tout OK !!!!! Ouf !!! Nous pouvons ouvrir, autorisation accordée. Heureux nous attendons que toutes les instances de la commission quitte les lieux pour se sauter dans les bras et fêter ça entre nous, Lili, Paulette, Pat et moi étions heureux enfin sans ce sésame nous ne pouvions pas ouvrir.

Après 3 mois de travaux, de tracasserie administrative et autres investissement financière, il fallait maintenant croire à notre bonne étoile pour que ça marche.il nous restes 2 jours pour tout préparer avant l’ouverture faire le plein des frigos champagne et boissons la cuisine faire le plein des chambres froide, préparer les menus, encore beaucoup à faire Le travail ne manque et sommes tous gonflés à bloc, allez, on y crois, nous sommes a quelques heures de l’ouverture.

Les invitations sont lancées, on appelle tout le monde libertin à découvrir notre club.

L’ouverture vendredi 26 septembre 2003

 

J’avais tout vendu et mis toutes mes économies dans ce projet, des centaines de milliers d’euro ont étaient investis on avait droit à aucune erreur

 

labsolu1labsolu3

Dans un premier temps, nous décidons d’ouvrir le vendredi le samedi et dimanche, vendredi et samedi réservés aux couples et dimanche mixte, nous aviserons par la suite si d’autres jours pourrez convenir à la clientèle.

Car a cette époque 3 clubs étaient installés dans la région, le 54 club mythique à Nice, L’oustaou du moulin pas très loin de chez nous au Cannet qui a eu ses heures de gloire et l’Antinéa a Antibes qui périclité. plus quelques restaurants et petits bars coquins.

Enfin l’inauguration en grande pompe
Musique d’ouverture du club Absolu : cliquer sur Absolu

absolu

Nous sommes le vendredi 26 septembre 2003, les premiers couples qui ce présentes sont curieux et à la fois enchantés de voir un nouveau club s’ouvrir dans leur département. Nous misons tout sur l’accueil, la propreté, Pat en costume a l’entré reçois les clients, Lisa a l’accueil moi en cuisine ou je m’affaire a préparer un repas digne de ce nom

Paulette au service, tout roule, la musique pilotée par virtuel dj programme pro pour les discothèques. on envoie les premiers plats après avoir servie le champagne offert pour la circonstance, nous recevons 25 couples des anciens de l’époque révolu du 606 et aussi quelques couples habitués d’autres clubs.

Dans ma cuisine, je transpire, je demande tous les 5 minutes a Paulette comment ça va, sont-ils contents, que disent-ils, est-ce que tout va bien, je suis anxieux faut pas se louper, le repas terminer, je fini le nettoyage rapide de ma cuisine et file direct à la sono pour commencer la soirée. Pat au bar s’évertue à servir tout ce petit monde, on sonne a la porte, des nouveaux clients arrivent je suis content, j’y crois, ça vas marcher. La piste ce remplie tout le monde danse et vers minuit l’effervescence est à son paroxysme, une grande partie des clients montent pour coquiner, la pression retombe, ouf enfin je peux commencer à me détendre et boire un verre.

Paulette, tel une petite fourmi n’arrête pas, elle nettoie, range, astique, prépare pour le lendemain pas le temps de parler aux clients, nous sommes trop pris par le travail on veut que tout soit parfait. Notre première nuit à l’Absolu les commentaires vont bon train, Pat me dit qu’il a dut refuser des clients car pas habillés comme il se doit, ils étaient en jeans, cela me navre, mais la règle c’est la règle, il nous faut avoir de la rigueur.

Nous calculons la recette, pas terrible nous avons offert beaucoup, nous sommes conscients qu’il faut faire des cadeaux au début. Nous fermons le club il 5 h du matin te rentrons chez nous fatigués d’une journée et nuit bien remplis.

le lendemain, nous sommes samedi, nous retournons au club il est midi, il faut nettoyer, remplir les frigos, réparer les petites bricoles, nous sommes 19 h, le temps a passer vite, ont mangent vite fait. A 20 h, les premiers clients vont arriver, nous sommes très surpris, la clientèle est au rendez-vous. Tout nouveau tout beau. Nous sommes heureux, mais conscients qu’ils faut s’organiser, les premiers signes d’énervement se font sentir, plus de 45 personnes pour le repas, il nous faudra un cuisinier, je ne pourrais pas assurer la cuisine et la sono tous les soirs, faut que je pense a tout, je me rend compte que les rôles sont mal distribués, entre temps la famille de Pat qui avaient repris notre restaurant, c’était séparer, alors Pat et Lili devais reprendre le restaurant sous peine de tous perdre,et ils doivent nous quitter, ça tombe mal mais nous ne pouvons pas faire autrement, ils resteront le weekend avec nous, mais des lundi il travaillerons pour eux.

De 4 personnes, nous sommes plus que deux Paulette et moi nous devons trouver vite des solutions. Cela ne seras pas possible, de continuer comme ça .toute la semaine nous recherchons du personnel mais en vain, le vendredi des amis ce sont proposer de nous donner un coup de main momentanément

les premiers mois furent très difficiles, le parking que nous prenions pour un avantage, nous pénalisez, en effet, on pouvez calculer le nombre de clients par apport aux voitures garées, la plus part des clients faisaient demi-tour sur le parking et repartez vers d’autres horizons. je commençais à me poser des questions comment faire pour inciter les clients à rester.

Nous avons invités des couples de la région, nous avions du monde certes, le samedi, mais le vendredi et dimanche nous jouons aux cartes.

L’association des diablotins que j’avais créé pour fidéliser une certaine clientèle commencer à prendre forme, composé d’amis libertins qui petit à petit attiré un bon nombre de clients qui bénéficiez de nombreux avantages, mais c’est toujours le club Absolu qui payais,je rappel que le club Absolu était une SARL qui payais la TVA, la sacem, ses propres pubs dans divers magazine donc une entité a part de l association,  L ASSOCIATION DES DIABLOTINS n’avais que peut d’ argent a part les cotisations des membres .je décidez de nommer un président pour cette association naissante, un ami accepta, il signa les documents et déposa au greffe du tribunal les statues, il fit voter une secrétaire et un trésorier choisi parmi les membres de l’association qui étaient membres honoraire.je me portais Porte Fort pour l’ association de manière a couvrir la caisse de l’ association au cas ou .

l’association des diablotins

le président un ami, du moins nous croyons que c’était un ami, avec lesquels vous partez en vacances, vous êtes le parrain d’un de leurs petits enfants, ils mangent a votre table, a qui vous prêtez de l’argent, vous leurs faites une confiance totale, vous lui demandé de devenir président de l’ association les DIABLOTINS, suite a des réunions secrètes entre le président le trésorier et mon personnel, ils décident de nous faire tomber persuader qu’ en tant que président il pouvait prendre ma place sans ce douter que l absolu était une SARL et non englober dans l’ association.

la jalousie, la cupidité, l’envie, la méchanceté, la bêtise, les ont amenés à nous trahir soit par des propos malveillants, soit par des lettres anonymes au procureur de Grasse, qui nous fit convoquer par la gendarmerie de Mougins ou là, on nous signifia une garde à vue pour connaitre les tenants et aboutissant de l’association des diablotins et du club Absolu, dans cette lettre le président de l’association des diablotins, que j’avais mis en place, « mon ami » m’accusais ouvertement de détourner de l’argent, des caisses de l association a mon profit que je donner de la viande avarié à mes clients et bien d’autres méfaits plus graves encore que la moral réprouve, en se faisant passer pour un des voisins du club.ne pouvant riens prouver sur les faits, sachez que c’est a vous de prouver le contraire pour vous défendre.

Nous sommes donc convoqués au tribunal de Grasse et la Paulette et moi-même sont condamnés à 1 an de prison avec sursis sans preuve ?,oui c est possible nous l’avons vécu, notre avocat a pu récupérer la lettre anonyme dans le dossier et là je reconnais l’écriture de mon ami car des lettres de lui était en ma possession, je compare les deux écritures et la bingo les mêmes. je contact immediatement la gendarmerie je suis reçu par un gendarme  et lui montre preuve en main, ils reconnaissent que dans l’instruction de ce dossier, ils avaient été dupés, par des individus sans scrupules et regrettent que l’affaire est aller aussi loin sans preuve formelle, que des mensonges.ils furent convoqués par les gendarmes pour un rappel a l’ordre. sur les conseils de notre avocat, plainte ne sera pas déposée, car je voulais en finir avec cette affaire et pouvoir me consacrer a mon club.

un contrôle d hygiène fut déclenché  a la suite de cette affaire, bien sur nous avons était mis hors de cause.

Puis nous avons eu un contrôle fiscal bien entendu piloté par des lettres anonymes, toujours de la même personne, le contrôleur n’a pas de donner suite a son contrôle pas assez de preuve d’une mauvaise gestion.

oui voila le genre d’amis que vous pouvez rencontrer et qui jalouse votre réussite.

changement de président et de trésorier les status sont déposés au greffe

002_logo diableCapture40

 

le premier réveillons du nouvel an

je voulais frapper un grand coup, mettre vraiment les petits plats dans les grands et donner un maximum pour conforter la nouvelle année qui pointez son nez

la première année

1anniversaire

les soutiens, beaucoup de personnes nous ont aidées, les bi-One girls toujours présentes pour mètrent le feu et animer les soirées.

Chaque année nous fermions  1 mois pour travaux et embellissement, chaque année nous investissons des bénéfices dans le matériel et le décor  ou l’agrandissement des locaux , nous ne prenions pas de vacances pour rouvrir le club le 1 février début d une année forte en émotion et aventures diverses.

AbsoluCS23

les merveilleuses soirées

l’ancien bar ou tout a commencé avec Valou a  qui nous rendons hommage………

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2005 JANVIER  Nous fermons le club pour travaux nous agrandissons la partie réserve  arrière pour faire un coin bar nous rouvrons le 3 fevrier2005

Ce diaporama nécessite JavaScript.

le nouveau bar

 

les profiteurs, les chasseurs,

les chalenges qui prennent une tournure exceptionnelle

soireeprestige

les moments de bonheur

la deuxième année-2

les surprises

Tome 2

soireeclubsud

 

2005

 

mars2005

Nous ouvrons un espace lingerie et objets coquins dans le club un magasin dirigé par Pascaline

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nos partenaires de l époque Radio Coquine

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Capture11 abso.mov

Le rôle d’un patron de club libertin

Donner le maximum pour avoir un peut, mais le peut c’ est le nectar,entendez par la, nous aimions notre clientèle et elle nous le rendez bien  mon rôle était de mettre l’ ambiance et de veillez a que tout ce passe bien pour tout le monde

Ma place au bar, enfin a coté, je recevez les nouveaux couples et leurs expliquer les règles, la philosophie du club, il fallait aussi les rassurer sur le comportement a tenir pour être a l’ aise  et les mètrent en relation avec des couples qui pourraient être susceptible de leur convenir.quand nous voyons ou entendons des couples être ravis de la découverte du club, et des couples présent nous étions récompensés de nos efforts.

 

 

Les gens qui nous entourent

les vrais amis  ce qui sont toujours la aujourd’hui et qui on vécu avec nous l’ aventure de l’absolu. et ils sont nombreux heureusement.

les faux amis qui restent dans votre entourage car ils ont aucune identité et parce qu il sont prés de vous, bénéficie de votre aura, les lettres de dénonciation, la jalousie, les envieux, les cafards qui sous vos pieds grouillent et espère vous faire tomber

Ce qui vous embrassent et vous crache dans le dos

ce qui ne disent riens  mais qui ont leurs opinions

ce qui vous aident dans l’ombre et jamais vous serez qui ils sont

les années suivantes

anniversaire 2005

evenemt

les soirées

Notre premier salon Erotica a Nice

width="640"

Rencontre des nouveaux couples.

interconnection

 

fevrier2005

Anniversaire de Paulette

Je me souviendrais toujours de l’ anniversaire de Paulette, nos amis Les Forbans avaient fait le voyage exprès pour  Paulette offrant ainsi a l’absolu une fête mémorable que beaucoup de clients  survoltés ce sont amusés jusqu’au bout de la nuit

anniversaire

 

Nous créons la nouvelle salle de restaurant  qui était un ancien garage avec un puit que nous avons couvert avec une vitre spéciale en  verre trempé sécurise nous avions un mois pour transformer ce garage en restaurant de 100 places. aidé par nos amis de toujours Pascal et Pascaline,  nous avons tout fait nous même,  sauf l’ électricité ou la nous avons dut faire appel a un pro.après un nettoyage des locaux, nous commençons par crée les ouvertures  pour les accès au toilettes et au bar, nous isolons tout le toit avec des rouleaux de laine de roche, puis nous couvrons le tout avec des panneaux de placo plâtre,les murs et le plafond après avoir carrelé tout la surface de la salle, après une étude acoustique nous décidâmes de fermer partiellement une partie de la salle en créant une cloison séparatrice a fin de diminuer la caisse  raisonnante que provoquer la grandeur de la salle. de plus cela nous permettez de fermer une partie du restaurant les jours  ou il aurait moins de monde.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

au bout d un mois  nos rouvrons le  jeudi 2 février  2006 et voila ce que cela donne

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

anniversaire2

 

 

2005-2006

Netéchangisme partenaire depuis le début avec l’Absolu nous avez consacré un reportage.

Capture02

 

jacques3

Capture03 Capt__H075410_001 Capt__H075410_002

 

les dj

Pendant très longtemps j’ai gardé la main sur les platines, faute de trouver des bons DJ , aidé par un matériel très sophistiquer pour l’époque je m’évertuer a mettre l’ambiance dans le club chaque weekend,je prenais de plus en plus d’assurance et de plaisir, j’ai été un des premier  a utiliser Virtual dj  pour le son  et Sunlite pour les lumières.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

avril 2006

Lionel, dit El Diablo je l’ai surnommé ainsi, car il avait le diable en lui quand il était devant les platines, très très bon DJ, même le meilleur que nous avons eu, mais à l’ époque en 2006 étant de l’ école de DJ de Cannes, il manquait de communication avec son public, chose qu’il a très vite compris à nos côtés    13/04/2006 au 31/10/2006 .

il nous quitte en octobre 2006 pour aller chez notre concurrent l’ anonyme bien sur entrainant avec lui quelques clients, puis il quitta l’anonyme pour revenir chez nous en février 2008. et nous  re -quitter quelques mois plus tard pour d’ autres clubs de la région,  le moins que l’ on puisse dire c’ est qu il avait la bougeotte.

sont rêve tenir un club libertin et a donc fini sa formation avec nous et enfin revenu pour devenir aujourd’hui avec Alexandra son épouse  nos remplaçants.

 

LIONEL1

octobre 2007 Diego et Laure » Lady Goldiva  »

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

 

Un vibrant hommage a l ABSOLU qui recevait les patrons des clubs libertins de France  » LA NUIT DES BOSS » organisé par club sud, être reconnu par ces pères comme l’un des meilleur club de France fut pour nous une joie immense. pour l’ occasion nous avions donc préparé une soirée spéciale et invité le fameux groupe » les tribal King » pour animer cette nuit de folie.il ont chantés leurs fameux tube »FAÇON SEXE »

lanuitboss

tribal-king

 

tribalking

Pari tenu pari gagné, pour cette soirée nous avions convié PATRICK JUVET  le vrais

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Patrick juvet

2006

la salle de restaurant 1 an apres

Ce diaporama nécessite JavaScript.

saint_sylvestre2_ancien

 

reveillon2007

reveiellon2007

LES-PARTICIPANTES

 

Eyes Wide Shut a CANNES

 

organisé a l’ époque par Pascal Giraudau responsable du magazine Connexionpascal-giraudeau

la meilleure équipe de l’absolu tous membres de l’association des diablotins au service de la plus belle soirée

Cannes

2008_______________________________________________________________________________________________

 

 

 

2009 nous organisons le premier festival du film et de la photo libertineconcour-film2009

 

 

 

 

2010 le festival continue 2eme édition

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

grande  soirée tahitienne

tahitien

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les dix ans

11fevrier2010

 

 

 

la clientèle libertine les vrais,le bonheur,

les bimbos on ne touche pas, de plus en plus de jeunes femmes ce font refaire la poitrine et savoure le regard envieux de certains hommes, elles ce montrent s’ exhibent, vous harangues  mais attention défense de s’approcher et de toucher.

les curieux, les canapé-tristes, un nombre impressionnant de couples viennent, pour voir, pas question de faire quoi que ce soit ils viennent visités comme au musé ou au zoo, ils restent dans leurs coins,  peut être par timidité ou par peur

les mariages libertins, souvenirs inoubliables, nous nous prenions pas aux sérieux,  tout était prétexte  pour s amuser,et tout le monde jouez le jeux nous avons ainsi célébré des dizaine de mariages libertins

Ce diaporama nécessite JavaScript.

les anecdotes nombreuses et variées Les drôles, les plus improbables, les incongrues,

les menaces, nous avons eu de tout des lettres anonymes, des provocations ,

 

Un couple qui souhaitez porter plainte contre nous, parce que son épouse c était fait prendre la haut dans les coins câlins avec son consentement par un homme qui n’ avait pas mis de préservatif et donc me demander dédommagement pour le préjudice, qu’il pourrait subir si son épouse aurait attrapée le sida, il fallait d’après lui, que j ‘appel immédiatement le samu et faire des examens  pour le rassurer, la femme en pleure derrière lui, l’ incité a garder son  calme mais je voyais bien que l’ homme était très remonté contre nous et me  menaçais de porter plaint a la gendarmerie,  comme si nous étions responsable que ce couple monte dans les coins câlins et que madame accepte des rapports avec des hommes seuls  et que moi  patron du club, je doit surveiller  si les hommes ont bien des préservatifs.

Les supérieurs nous avions un  client que l’on appelez mon seigneur,il venait souvent en rolls  un soir après avoir avec 5 couples d’ amis diner a Cannes, ils décident de venir a passer le reste de la soirée a l’absolu, lui et ces amis connaissant les règles vestimentaires que nous avions instauré et pour riens au monde nous en aurions dérogé, mais malgré les recommandations des ses amis mon seigneur décide de venir chez nous en jeans, a l’accueil paulette lui fait part de son mécontentement et l’ incite a ce changer mais devant la mauvaise foi de mon seigneur paulette lui refuse l entrée furieux il décide de dépenser son argent ailleurs en nous menaçant de ne jamais revenir faisant un signe a tous ses amis  pour partir, mais ses amis refusèrent de partir,  ils finir la soirée  a l’absolu  et nous n’avons plus jamais revu mon seigneur.

Les moi je, catégorie de gens exécrables, souvent, vous avez dut rencontrer ces fameux couples, qui étalent en discutant leur fortune, leurs biens et bien plus, à tel point que cela vous met mal à l’aise, vous avez l’impression à les écouter que vous avez raté votre vie, ou que vous êtes dans une catégorie en dessous d’eux. Ma villa, ma piscine, ma voiture de sport, quand ce n’est pas mes voitures, ma femme la plus belle, nos vacances au Mexique, notre bateau mais franchement qu’est-ce que l’on sen- fou de leur fortune, on n’est pas venu ici pour écouter vos conneries.

Les, vous ne savait qui je suis ?, est cela !!!! Ils se prennent pour, je ne sais pas qui, ils ne savent même pas eux même, mais bon cela fait bien de dire que l’on soit important cela impressionne.

Les coups de Jarnac, malheureusement nombreux

Les médias qui on fait du tort à la profession et au libertinage pour avoir mélanger la prostitutions, les perversions, aux libertinage, ces reportages qui sont réalisè par des non-initiés et qui melange tout pour le plaisir de faire des reportages a sensation.

 

L’exaspération, le ras le bol, les contrôles fiscaux, et bien d’autres coups du sort ont fini par nous user et fatiguer, à l’approche de mes 60 ans, paulette et moi nous décidons de vendre. Fin d’une époque.

La fin janvier 2011

Les acheteurs sont nombreux,

les vrais, les faux, les mytho, les sans le sous mais qui voudraient bien, les affairistes qui ne voie que l’argent au prix de la destruction du club.

Même les concurrents s’intéressent à l’achat du club, le directeur d’un club concurrent l’anonyme est venu avec son père pour nous faire une offre que nous avons bien sur refusé.

Mais heureusement reste des gens sérieux, avec la notoriété du club, je n’aurais pas de mal à trouver un repreneur

La passation: courant janvier 2011 notre décision est prise

Aujourd’hui avec nos remplaçants Lionel et Alexandra

Nous ne divulguerons riens sur l’identité de nos clients bien sûr, la discrétion oblige.

 

 

2 commentaires

  1. Kiener novembre 21, 2016 5:04   Répondre

    Une belle histoire et beaucoup de courage

  2. Pepe mars 2, 2016 7:51   Répondre

    Trop cool Michel, je ne l’avais jamais lu…
    Pepe

Laisser un commentaire